Le Blog des consultants Converteo
Ce blog est alimenté par les consultants de Converteo. Découvrez aussi notre site pour plus d’informations sur le cabinet et ses prestations.

Retour aux articles du blog

Bons d'achats & E-Commerce : quels impacts sur le chiffre d'affaires ?

Par Thomas Faivre-Duboz
16 novembre 2007
5 commentaires

Image FotoliaVoici un article très intéressant en provenance de chez Get Elactic concernant l’utilisation des bons d’achat par les consommateurs.

Saviez vous qu’aux Etats-Unis il s’achètera cette saison pour 25 milliards de $ de bons d’achats (en magasin ou en ligne) et que ces bons seront achetés par plus de 50% des américains de plus de 18 ans ?

Cela suffit à en faire une bonne raison d’implémenter ce type d’outils sur votre site internet. Mais il y en a d’autres: faire de la trésorerie positive, diminuer les coûts des ventes (un acheteur avec un bon d’achat est un utilisateur captif), et même encaisser directement environ 30% du montant des bons d’achat. Vous avez bien lu: les chiffres US montrent qu’environ 30% des bons d’achat achetés ne sont jamais utilisés ou finissent par expirer. Cela a représenté l’année dernière plus de 8Md $, et rien que 43M $ pour BestBuy, l’équivalent de la Fnac locale ! L’UFC-Que-Choisir américaine a même décidé de communiquer ces montants aux consommateurs pour leur faire prendre conscience des enjeux.

Bons d'achat et e-commerce

Les raisons à cela : manque de temps, désintérêt de l’acheteur pour les produits concernés par le bon d’achat… ou pire : faiblesse de l’offre ou même ruptures de stock sur les produits sélectionnés. Inutile de préciser qu’une mauvaise expérience avec un bon d’achat n’encouragera pas à revenir acheter sans ce petit plus ! L’autre point à noter, c’est que si ce bon avait été utilisé, le consommateur aurait quasi certainement dépensé plus que la valeur faciale du bon d’achat (cela dit, il faudrait vraiment que le complément soit suffisamment signicatif pour que le total « Bon d’achat + complément – Coût des produit » représente plus que la valeur du bon d’achat lui-même 😉 )

Si vous arrivez à éviter les problèmes de stock qui peuvent conduire à une mauvais expérience d’achat avec un bon, il y a tout de même fort à parier que la rentabilité des bons d’achat soit fortement positive – dans la mesure où les process de gestion des bons d’achat (mise en place technique, service client) ne vous coûtent pas trop.

A noter que certains petits malins ont bien cerné une frustration forte de la part d’une partie des bénéficiaires de bons d’achat… Il existe aujourd’hui une place de marché qui permet aux consommateurs de s’échanger leurs bons d’achat – surement pour les mêmes raisons que celle qui font que PriceMinister génère un énorme volume d’achat-vente de cadeaux de Noël… en janvier 😉

Crédit Photo: Maria.P. – Fotolia.com

5 commentaires sur cet article

  • Joseph
    22 novembre 2007

    Aux USA la règlementation sur les bons d’achat change, ce qui les rend beaucoup moins intéressants pour les petites entreprises et représente des risques de procès très couteux -dans certains états même expirés les bons d’achats deviennent valables. Mais cela permet aussi de protéger le consommateur contre certains bons qui sont de vraies arnaques.

  • Agnès
    23 novembre 2007

    Je cherche des modèles de lettre, proposant des bons d’achat (chèque en bas de page à découper) ou des codes promotionnel à utiliser sur internet
    Est-ce que quelqu’un sait où je peux trouver cela ?

  • boutique vêtements
    10 janvier 2010

    Je suis vraiment surpri par le montant qui ma laire fort élever.

  • […] L’impact des bons d’achat sur votre chiffre d’affaires Faire du neuf avec du vieux, le lego commerce L’évolution naturelle du référencement naturel Paypal s’associe avec Mastercard pour le paiement en ligne Les schémas de conception par Fredcavazza Ne pas spammer, règle numéro 1 du e-commerçant […]

  • […] le blog Conversion qui diffuse ce résultat relatif à une étude américaine. En effet, 30% des bons d’achats […]

Laisser un commentaire

Articles qui pourront vous intéresser
Contactez-nous
Pour obtenir plus d'informations sur nos activités et discuter de vos projets directement avec nos consultants, nous vous invitons à nous contacter.
Nous contacter
En parcourant converteo.com, vous acceptez notre utilisation des cookies.