Le Blog des consultants Converteo
Ce blog est alimenté par les consultants de Converteo. Découvrez aussi notre site pour plus d’informations sur le cabinet et ses prestations.

Retour aux articles du blog

Faut-il épurer son site pour convertir ?

Par Thomas Faivre-Duboz
15 mars 2007
10 commentaires

Souvent, on considère que pour mieux convertir ses prospects en clients, il faut épurer son site. Le modèle ultime: Google, qui a même une équipe dédiée à la protection de la simplicité de sa page d’accueil.

Ebay.com nous fournit un excellent contre-exemple avec l’evolution de page d’accueil entre 2003 et aujourd’hui.
Plaçons nous en 2003: Ebay affiche dans sa colonne de gauche les détails de ses catégories: Antiquités, High-Tech, Photo, Sport, etc…

En 2004 et 2005, Ebay choisit de « replier » le détails des catégories, en les remplaçant par une simple barre de recherche, ainsi qu’un menu déroulant listant les catégories. L’objectif du site devient de montrer à quel point il est simple d’acheter sur ebay avec un triptyque « Find > Buy > Pay »
La page devient beaucoup plus épurée, sûrement réalisée en partenariat avec des experts payés très cher…

Ebay en 2004

Aujourd’hui, où en sommes-nous ? Regardons comment Ebay présente ses catégories de produit… Attention….

Voilà !

Ebay en 2007

Le listing complet des catégories est de retour ! La liste déroulante est partie, la barre de recherche a – elle – été placée au centre et en haut de la page.
L’exemple du plus grand site d’e-commerce au monde montre bien à quel point le visiteur a besoin d’avoir une information minimum sur sa page d’accueil, et qu’il accepte de bonne grâce une page un peu surchargée (vous ne trouvez pas ? ;-))

10 commentaires sur cet article

  • Antoine Lendrevie
    15 mars 2007

    Les sites les plus moches sont les plus performants, c’est bien connu 😉
    Après, comment quantifier la part de cet aspect là dans la réussite du site ? Le plus grand succès d’eBay, de mon point de vue, c’est d’avoir apporter du fun et de l’excitation non pas à l’acte d’achat, mais au moment de payer ! C’est quand même dingue. On rajoute de l’argent, on rajoute de l’argent, on gagne l’enchère ? Super, je suis heureux de payer.
    C’est faisable nul part ailleurs… si ?
    Au delà de ça, c’est vrai que l’on trouve très facilement/rapidement ce que l’on cherche sur eBay…

  • Thomas Faivre-Duboz
    15 mars 2007

    Tu as raison Antoine, mais de plus en plus (je ne connais pas les chiffres mais ce serait intéressant de connaître la répartition), des marchands professionnels investissent Ebay et n’utilisent en grande majorité pas le système d’enchère (« Achat immédiat »)… il n’y a plus le « plaisir » de l’enchère, mais cela n’empêche pas les clients d’acheter 😉

    Plus sérieusement, l’article ne prenait pour exemple que la page d’accueil, d’autres éléments entrent bien sûr en compte si l’on veut étudier le taux de conversion d’Ebay 🙂

  • Rupert Schiessl
    15 mars 2007

    Sur le thème « les sites les plus moches sont les plus performants », je souhaiterais contribuer en vous indiquant le site de rencontre blacks le plus rentable (et visités) des US: http://www.blackpeoplemeet.com. Jetez un coup d’oeil, ca vaut le coup!

    En terme de conversion, ils ont développé un outil assez intéressant:
    On peut passer en un seul clic au formulaire d’inscription qui n’affiche qu’une seule question par page. Une fois terminé l’inscription gratuite, un compteur qui prend la moitié de l’écran, indique qu’on a huit minutes pour signer l’abonnement payant à un tarif préférentiel.

    Le site appartient à Zencon Technologies, une équipe d’une dizaine de jeunes qui ont réussi à rendre la vie difficile aux gros du monde de la rencontre!

  • Antoine Lendrevie
    15 mars 2007

    « Une fois terminé l’inscription gratuite, un compteur qui prend la moitié de l’écran, indique qu’on a huit minutes pour signer l’abonnement payant à un tarif préférentiel. »
    A première vue, cette idée parait excellente. Je la mets de coté.

    Mais, à cet instant précis, si l’internaute hésite tout de même (pour différentes raisons, prix, envie réelle ou tout simplement pas de CB sur lui), et décide plus tard, par exemple le lendemain, de s’inscrire à l’abonnement payant, il se peut qu’il se dise « ah non, je ne vais pas payer 15 euros alors qu’hier cela me coutait 8 euros ». N’y a-t-il pas là un risque fort de dissuasion ?
    Cet effet push me parait quitte ou double. Le gain apporté est-il supérieur à la perte causée sur la conversion de « second temps » (il doit y avoir un terme mais je ne le connais pas) ?

  • Rupert Schiessl
    16 mars 2007

    Bonne question. Réponse: Je n’y ai pas encore réfléchi, donc je l’ai fait en live.

    Deux scénarios possibles pour qu’un utilisateur moyen s’inscrive sur un site de rencontre:
    A Il cherche une femme parce qu’il en a marre et il a déjà testé une centaine d’autres sites. Bref, il sait très bien à quoi ressemble un site de rencontre.
    B Il est novice ou arrivé par hasard et il a envie de connaître plus de ce monde étrange où des milliers de femmes lui feront la cour.

    Scénario A:
    Le mec a envie de trouver une femme (ca peut être l’inverse, mais bon, pour du A, c’est plus classique) et il s’inscrit de toute facon. Il va profiter de l’offre promotionnelle et aura le sentiment d’avoir fait une bonne affaire (en comparant avec d’autres sites du même type, il constatera qu’elle n’est pas si bonne que ca, mais il n’aura pas le temps d’être dégoûté vu qu’il recevra 12 photos de filles charmantes dans sa boîte mail dans l’heure qui suivra).

    Scénario B:
    Attiré par les belles filles sur la page d’accueil il se lance dans le remplissage du formulaire (environ 10 minutes) et se retrouve dans la zone des membres non-payants. Là , le compte-à -rebours apparaît et il ne saura pas céder à la pression de sortir sa carte bleue (j’ai testé le système et je vous garantis que c’est très, très dur de resister). Finalement, il ne le fait pas et il quitte le site sans jamais y revenir. Mais il ne sait pas que d’autres utilisateurs n’ont pas su resister à la tentation alors qu’ils en auraient été capables sur des sites identiques dépourvus d’un tel outil diabolique.

    Conclusion:
    Ce compte-à -rebours constitue un outil différenciant qui sera quasi-parfaitement intégré dans le raisonnement des utilisateurs qui comparent plusieurs sites et un outil de conversion qui augmentera le taux de souscription des utilisateurs qui ne sont pas venus pour signer un abonnement.

    Epilogue:
    L’entreprise Zencon Technologies est rentable dans tous les cas, car ses coûts d’acquisition d’abonnés se trouvent largement en dessous du niveau du prix d’abonnement promotionnel.

    Fin

  • Raphaël Fétique
    16 mars 2007

    Exemple intéressant, qui ressemble de mon point de vue, à s’y méprendre, à l’article envoyé sur la persuasion par la peur.

    En effet, investir du temps pour répondre au question, constitue un engagement fort. Si en plus, tu obtiens une promo, tu te retrouves dans une situation que l’on pourrait qualifier d’extremum local : tu as fini de remplir ton profil et tu as une réduction => c’est le paradis, il suffit à présent de trouver un contact et le tour est joué. Les 8 minutes mettent donc une pression terrible, il ne faut surtout pas perdre l’occasion… C’est un peu un fusil sur la tempe avec toute la mise en scène et surtout mise en page. Il suffirait plus que dans les 8 minutes on vous dise que quelqu’un a été séduit par votre profil mais qu’il disparaîtra si vous n’avez pas payé d’ici 8 minutes et alors on sera allé au bout de l’idée.

    Au final, plus que la peur, je crois que l’on créée du stress… et il faut croire que dans une telle situation, les gens se laissent convertir encore plus facilement. Tout est une histoire de mise en scène !!!

  • Antoine Lendrevie
    16 mars 2007

    On va pas quand même pas leur mettre des hommes en blouses blanches leur donnant des odres 😀 (voir Milgram)

  • Raphaël Fétique
    17 mars 2007

    Non le coût de la main d’oeuvre est trop important… On se contentera d’avatar sous Second Life 😉

  • Alain Hemelinckx
    19 mars 2007

    j’ai lu les différentes remarques qui sont toutes pertinentes. Pour avoir débattu hier du sujet de la difficulté à faire bouger les grandes entreprises avec un président d’une filiale bancaire… ( en bref, notre conversation a confirmé que toute nouvelle idée proposée dans une entreprise provoque une poussée d’inertie proportionnelle à la taille de celle ci)… le débat est long, mais pour l’avoir pratiqué pendant quelque 20 ans, je pense que l’énoncé de la loi est proche de la réalité.

    Mais en substance, on dira que c’est tant pis pour elles ( les grandes entreprises), et tant mieux pour les autres (les petites entreprises).

    J’aime l’idée du cadran avec une promo sur laquelle il faut réagier endéans les 8 minutes… 😉

    Bien à vous tous.
    et féliciatations pour ce blog ( et by the way, commercialisez votre savoir… )

    Alain Hemelinckx

  • Lionel
    06 janvier 2010

    Bonjour,

    Il y a de nombreux sites internet qui contiennent des pages très chargées et qui sont très efficaces sur les taux de conversion. Ceci étant, l’architecture de l’information est maitrisé ce qui permet d’obtenir un site catégorisé avec un parcours client parfaitement optimisé.

    amicalement

Laisser un commentaire

Articles qui pourront vous intéresser
Contactez-nous
Pour obtenir plus d'informations sur nos activités et discuter de vos projets directement avec nos consultants, nous vous invitons à nous contacter.
Nous contacter
En parcourant converteo.com, vous acceptez notre utilisation des cookies.