Le Blog des consultants Converteo
Ce blog est alimenté par les consultants de Converteo. Découvrez aussi notre site pour plus d’informations sur le cabinet et ses prestations.

Retour aux articles du blog

Google Analytics : où placer le tag, en haut ou en bas de la page ? (Astuce N°2)

Posté dans Web analytics
Par Thomas Faivre-Duboz
03 août 2009
3 commentaires

Nous continuons la liste de nos trucs et astuces Google Analytics, avec ici une question tumultueuse, que dis-je, un des grands débats autour de Google Analytics :

Où faut-il placer le tag Google Analytics dans le code source de la page ?

Dans les balises head ? à l’intérieur des balises body ? En haut ou en bas du code source ?
Google vous dit qu’il faut mieux le mettre en bas juste avant la balise body. Certains gourous vous diront qu’il vaut mieux le mettre en haut… Alors quoi ?

La bonne pratique, selon Google…
… c’est de placer le tag Google Analytics le plus près possible de la balise body de fermeture, c’est à dire en bas de la page. La raison principale : il est inutile de risquer de dégrader l’expérience de vos visiteurs en conditionnant l’affichage de la page au bon chargement du code de tracking. Même si les serveurs de Google sont certainement plus performants que ceux de votre site, nul n’est à l’abri de temps de chargements plus longs qu’à l’accoutumée. Certains e-commerçants que nous connaissons retirent même totalement les codes de tracking lors de périodes de trafic intenses (Noël, les soldes, …). Il est alors plus important de vendre que de récupérer de la donnée !
Certaines personnes prétendent qu’il faut placer le code en haut de la page, car les données seraient plus fiables : c’est stupide. Non seulement cela peut occasionner un temps de chargement perçu comme plus long (comme on vient de le voir), mais les données elles-mêmes ne sont pas plus fiables. Imaginez qu’un visiteur vienne sur votre site le temps de lancer le chargement du code Google Analytics, mais pas suffisamment longtemps pour charger la page. Peut-on réellement considérer que cette personne est réellement venue visiter le site ? Au moins, lorsque le code est en bas, on « perd » peut-être ceux qui ont le clic ultra-rapide sur le bouton retour, mais on s’assure de ne comptabiliser que ceux qui ont réellement vu la page entièrement affichée.

Mais il y a des cas particuliers !
Il y a cependant des cas particuliers où vous n’avez pas le choix, et où le code doit impérativement se trouver plus haut dans la page. C’est le cas lorsque vous souhaitez par exemple mesurer des clics sur certains éléments (boutons, formulaires, modules Flash, …), en utilisant par exemple pageTracker._trackPageview(‘Clic_sur_un_element’), ou que vous souhaitez faire un appel à la définition de variables personnalisées pour vos visiteurs avec la fonction pageTracker._setVar(‘Client_fidele’).
Il est bien entendu indispensable de déclarer les fonctions en incluant le code ga.js et en définissant l’identifiant du pageTracker AVANT d’appeler ces différentes fonctions. Dans ces cas précis, le code Google Analytics doit impérativement se trouver au-dessus des appels spécifiques à ces fonctions, entre la balise body d’ouverture et le premier appel à une fonction spécifique.

Voir l’exemple ci-dessous :

[cc lang= »javascript »]



Libellé du fichier PDF



[/cc]

En résumé : si vous n’avez pas besoin de tracker des éléments spécifiques, placez le code juste avant la balise body de fermeture. Sinon, placez le après la balise body d’ouverture, mais avant les appels aux fonctions de tracking spécifiques !

3 commentaires sur cet article

  • Julien Coquet
    05 août 2009

    Bonjour Thomas,

    Si le placement du code de suivi juste avant la balise ne fait aucun doute, je tenais cependant à relever un petit point sur les cas particuliers:

    si on se sert de _setVar, il vaut mieux le faire *AVANT* l’appel à _trackPageview(), et donc l’inclure dans le code de suivi principal.

    Dans la pratique, il vaut mieux définir la variable personnalisée en Javascript plus haut dans la page et l’injecter dans le code de suivi dynamiquement.

    Ensuite, à moins d’utiliser des fonctions qui interviendront au chargement de la page (via l’évènement AVANT une instruction particulière. Le code de suivi s’éxécute au moment du rendu de l page et les appels successifs aux fonctions Google Analytics se feront normalement 🙂

    Pour défendre cet article, le placement du code avant tout appel à une fonction de suivi était vraiment nécessaire pour la version urchin.js du code de suivi. Avec la version ga.js et les trackers nommés, on s’affranchit d’un grand nombre de contraintes, et notamment du placement du code.

    Amicalement,

    Julien COQUET

  • Julien Coquet
    05 août 2009

    le formulaire de commentaire n’aime pas l’HTML 😉

    il fallait lire:

     » juste avant la balise BODY »

    et

    « (via l’évènement BODY onLoad) »

  • Arthur Aouillé
    23 novembre 2009

    Merci donc de cette confirmation Julien !

Laisser un commentaire

Articles qui pourront vous intéresser
Contactez-nous
Pour obtenir plus d'informations sur nos activités et discuter de vos projets directement avec nos consultants, nous vous invitons à nous contacter.
Nous contacter
En parcourant converteo.com, vous acceptez notre utilisation des cookies.