Vous êtes ici

Comment les outils de Dataviz peuvent aider à prendre de bonnes décisions ?

Posté dans  

L’explosion de la quantité de données brutes générées chaque jour est à la fois une chance et un défi pour les sociétés qui les collectent. Ces masses considérables abritent souvent des trésors d’enseignements qui, dans le cadre d’une stratégie data-driven, sont utiles à nourrir la réflexion autour de l’optimisation de la performance au sens large. Pour autant, la démultiplication de ces données, de sources et de natures parfois très variées, rend leur traitement complexe et souvent réservé aux spécialistes de la technique davantage que du métier. 

Excel reste aujourd’hui la solution de Dataviz la plus populaire mais présente ses limites, auxquelles des éditeurs de solutions dédiées tentent de répondre. Converteo a identifié 3 axes majeurs autour desquels se structurent leurs propositions de valeur.

  1. Faciliter la centralisation de données multi-sources et leur croisement au sein d’un même rapport

La plupart des solutions de Dataviz offrent beaucoup de souplesse à leurs utilisateurs dans la production de rapports d’activité globaux, en leur permettant notamment de :

  • Faire cohabiter des données importées sous différents formats (fichiers textes, feuilles de calcul, bases de données…), qu’ils soient propriétaires ou non, mais aussi de se connecter directement à des sources de données on premise comme dans le cloud (datamarts/datawarehouses, webdata tools…)

  • S’affranchir de la limite du volume de données traitables dans la plupart des cas (contre les fameuses 1 million de lignes Excel)

  • Préparer des jeux de données (nettoyage, hiérarchisation, création de champs calculés, jointures de tables…) à l’aide d'assistants et/ou d’interfaces graphiques intuitives sans jamais faire appel au code.

Les utilisateurs augmentent ainsi significativement leur productivité ainsi que la quantité et la qualité de la matière qu’ils exploitent. Des facteurs de succès essentiels à la découverte d’enseignements jusqu’alors insoupçonnés.

  1. Transformer la donnée brute en KPI simples, fiables et impactants

Conscients de la puissance de l’image comme véhicule d’information, les éditeurs de solutions de Dataviz dédiées proposent à leurs utilisateurs - en plus des modes de représentation habituels - une multitude de visualisations particulièrement sophistiquées.

Celles-ci leur donnent les moyens de traduire, en quelques clics à peine, l’apparente complexité que renferme un jeu de données de plusieurs milliers de lignes en une information immédiatement appréhendable par tous, comme le sont par exemple :

  • Une jauge qui présente le stade d’atteinte d’un objectif global chiffré (où en sommes-nous de notre objectif de croissance annuel ?)

  • Une carte qui expose les variations d’un même indicateur d’une zone géographique à une autre (de quels pays vient la plupart de notre trafic ?)

  • Un nuage de mots qui révèle les enseignements d’une analyse sémantique (quels termes sont les plus fréquemment associés à ma marque sur les réseaux sociaux ?)

La simplicité et l’efficacité du rendu ne se font pas au détriment de la fiabilité : ces représentations sont basées sur des données dont on peut à tout moment contrôler l’origine et les traitements reçus. Ces outils limitent ainsi la place à l’interprétation et favorisent la prise de décision.

  1. Démocratiser la data à travers l’entreprise

L’analyse de données et la restitution de résultats sont longtemps restées l’apanage d’une minorité de collaborateurs dans l’entreprise (analystes, services de Business Intelligence…). Les nouvelles solutions de Dataviz permettent de redistribuer les cartes en offrant au plus grand nombre la possibilité d’exploiter des données et d’en tirer des enseignements.

D’une part en effet, elles proposent une UX souvent très soignée, où tout est pensé pour permettre à l’utilisateur - même le moins initié - de se concentrer sur le “quoi” davantage que sur le “comment” :

  • La couche exploratoire fait souvent la part belle au “glisser-déposer”, permettant ainsi aux collaborateurs curieux de tester et vérifier des hypothèses en à peine quelques clics et de façon autonome

  • Les rapports sont dynamiques : les utilisateurs peuvent immédiatement changer d’échelle ou de perspective en faisant varier certains paramètres ou en zoomant sur un élément particulier, ce qui leur permet de répondre directement  aux questions qu’ils se posent.

D’autre part, elles changent en profondeur le paradigme de la communication de l’information en entreprise. Les rapports non seulement présentent des messages simples et sans ambiguïté, mais sont de plus accessibles à tout moment, sur tout type de device et par tout collaborateur disposant d’un droit d’accès. Tout le monde est donc mis sur le même pied d’égalité d’accès à l’information, ce qui permet d’améliorer la coordination des équipes à travers un discours unifié, mais aussi et surtout de toutes les intégrer dans le processus de décision en capitalisant sur le savoir qu’ils détiennent.

 
Mehdi
Fenjiro
Consultant senior

Ajouter un commentaire

CAPTCHA

Contactez-nous

Pour obtenir plus d'informations sur nos activités et discuter de vos projets directement avec nos consultants, nous vous invitons à nous contacter.

nous contacter