Vous êtes ici

Leçon n°1 : Penser sa politique Internet comme un tout...

Cette semaine, je vous propose de définir ensemble une politique Internet. Je me permets à cet effet de vous présenter mon approche qui est modélisée par un entonnoir (ou une trompette me souffle-t'on :-) )

Mon approche pour définir une politique Internet modélisée sous forme d'un entonnoir
Pourquoi s'intéresser à une politique Internet alors que le thème du blog est le taux de conversion ? Qui a osé poser cette question ? Qu'il fasse un pas en avant ! ;-)Plus sérieusement, j'ai choisi d'aborder ce thème sur ce blog car dernièrement, dans le cadre d'une de mes missions, où j'ai dû redéfinir la politique Internet d'une ONG, je me suis rendu compte que le taux de conversion n'était pas considéré à sa juste valeur. Il était perçu comme un élément clef, mais mon client ne comprenait pas que c'était la colonne vertébrale de sa politique Internet. Je me permets donc de partager avec vous mon expérience.Cette semaine, je vais donc essayer de vous démontrer que toute votre politique internet doit être orientée objectif... Je dis "objectif" et vous me répondez : "taux de conversion" et ROI (naturellement la notion clef lorsqu'on veut faire sérieusement des affaires). Nous verrons donc au cours de la semaine les questions à se poser pour définir une politique Internet reposant sur la conversion comme élément structurant et moteur.J'essaierai d'illustrer ma démonstration de manière claire et concrète. A cet effet, si quelqu'un veut servir de cobaye ou même nous exposer sa situation, partiellement ou totalement, il est le bienvenu. Il pourra utiliser l'intelligence de nos 154 abonnés (et oui ça grimpe) pour l'aider dans sa réflexion (cf. l'intérêt de l'intelligence collective mise en avant dans Wikinomics).Bonne semaine !
Raphaël
Fétique
Associé

Commentaires

Je n'ai pas la capacité d'analyser ta proposition en forme de trompette (plutôt d'entonnoir, non ?), mais je reste d'accord que, quelque soit le type de site, il se doit de fixer des objectifs lisibles, clairs et mesurables : nb de ventes, nb de prises de contacts, nb de pages vues, etc. Rarement, en ce qui me concerne, je n'ai vu de commerçant penser globalement sa stratégie : pour eux, ça se résume à Google Adwords -> trafic -> ventes

@Capitaine Commerce
Avoir une politique Internet (on peut aussi dire stratégie Internet globale) est la clef du succès des gros acteurs du e-commerce, car sans cela on ne peut pas être pertinent au-delà d'un certain point (nombre de produits vendus et acheteurs, et surtout durée de vie de la société). Avoir une politique Internet est conseillée, sinon nécessaire. La concevoir peut prendre du temps, et c'est pourquoi on ne repense pas sa politique tous les jours. Elle se décline sur un an ou 6 mois et doit être revue dès que les indicateurs du tableau de bord échappent à tout contrôle. En ce qui concerne l'achat de mots clefs, c'est une mission du quotidien, qui doit être une des traductions de la stratégie Internet globale. Si je peux me permettre l'image, c'est comme naviguer pour naviguer, sans savoir où on va, alors qu'il suffit de se fixer un cap avec les étoiles (vision long terme) et corriger le cap en temps réel (vision quotidienne).
@Zippy
Pas de souci, mais étant donné que je ne dispose d'aucun élément sur ton business, et que tu es le connait mieux que moi, je te propose de travailler ensemble. Tu vas devoir, dans la limite de la confidentialité, me transmettre les informations que l'on peut diffuser. Ton devoir du jour est d'essayer de répondre aux questions du jour (leçon n°2). Nous verrons ensuite pour faire un SWOT et fixer tes axes stratégiques.

Je rédige en ce moment un plan d'action afin d'augmenter la visibilité, la notoriété et le don en ligne de notre association.
Votre article est très intéressant, j'ai lu que vous aviez eu l'occasion de travailler pour une ONG dans ce sens. J'aimerais beaucoup pouvoir parler avec vous de vos travaux.

Cordialement.

Julien Quesne
Service communication adie

Ajouter un commentaire

CAPTCHA

Contactez-nous

Pour obtenir plus d'informations sur nos activités et discuter de vos projets directement avec nos consultants, nous vous invitons à nous contacter.

nous contacter