Vous êtes ici

Taux d'abandon sur la page d'accueil (2/2): Problèmes rencontrés

Une fois que l’on a retraité les flux en entrée du site en leur retranchant les visites dues à une erreur, on a un chiffre qui a vraiment du sens, puisqu’il explique le pourcentage de visiteurs qui quittent le site alors qu'ils ne sont pas venus par erreur. L’enjeu est clef, puisque si dès votre page d’accueil vous perdez un grand pourcentage de votre audience motivée et intéressée, il devient dès lors inutile de se battre sur les autres étapes de votre conversion funnel. Chaque étape est clef !

A ce niveau de l'analyse, il nous faut récupérer une autre donnée qui a du sens : le temps de visite moyen des personnes qui ont vu uniquement la page d’accueil. Par rapport à l’usage de votre site internet et le contenu que vous proposez en page d’accueil, ce chiffre va vous permettre donc de comprendre la famille de problèmes à laquelle vous êtes confrontés. Un blog aura tendance a avoir une très grande durée de visite moyenne de la page d’accueil, un site d’e-commerce, beaucoup moins a priori. Il y a, pour moi, deux grandes familles de problèmes qui entraînent le rejet :

    •Les problèmes qui vous rejettent en 5 secondes: on y retrouve les problèmes de forme et de design comme des caractères trop petits, des couleurs qui rendent le texte illisible, une date de dernière mise à jour qui commence à dater, un contenu erroné, des textes mal écrits (gare aux problèmes d’orthographe et de grammaire, de niveau de langue…), une page désorganisée… Ces problèmes sont a priori facilement identifiables et corrigeables
    •Les problèmes qui vous rejettent en 1 minute : ils peuvent être très complexes. On retrouve ici des problèmes de contenu n’expliquant pas suffisamment clairement l’objectif/le fonctionnement du site ou ne satisfaisant tout simplement pas l'utilisateur. On pourrait aussi y retrouver, par exemple, des problèmes liés à l’absence de section « Qui sommes nous ? »: les internautes ne se sentent pas en confiance et ne vont pas s’attarder sur la page. Par ailleurs, il faudra aussi considérer la capacité du site à orienter les utilisateurs vers les prochaines étapes du funnel : l’internaute ne doit pas avoir l'impression d'être dans une impasse.

De manière générale, il faudra étudier les profils de vos visiteurs sur la page d’accueil et adapter le contenu présenté pour répondre à leurs attentes, et en parallèle, mettre en avant les liens vers les prochaines étapes de votre conversion funnel.
Voilà une première approche d’un sujet qui mérite beaucoup d’autres développements (que vous aurez l’occasion de lire à l’avenir ! :-) )

Raphaël
Fétique
Associé

Ajouter un commentaire

CAPTCHA

Contactez-nous

Pour obtenir plus d'informations sur nos activités et discuter de vos projets directement avec nos consultants, nous vous invitons à nous contacter.

nous contacter