Photo (C) www.cscout.comAprès le permis et l’ordinateur portable à 1€ par jour, payez vous Loic Le Meur pour le prix d’un café 😉 !Kézako ? Je me suis amusé à compter ce que Twitter payait en SMS simplement pour les messages envoyés par Loic sur la plate-forme. Tout le monde s’emballe à propos du service mais très peu de personnes ont parlé du coût de revient astronomique des SMS chez Twitter, à part peut-être le post de Jeremie Berrebi qui a fait un peu de bruit.Avec un moyenne de 12 messages envoyés par jour et 944 followers, notre ami Loic est un sacré client… Si on imagine que seulement 0,1% des followers reçoivent ses dernières actus par SMS, Loic coûte chaque mois 16,99€ à la plate-forme. Si on prend une hypothèse un peu plus haute, les tarifs s’envolent ! 1700€ si 10% des followers reçoivent les updates par SMS. Gloups…

Twitter et les coûts des SMS
Vous me direz: oui, mais Twitter se fait de l’argent sur les messages SMS envoyés par ses utilisateurs. Problème: Loic n’en a pas envoyé un seul depuis depuis le 1er juillet. Il est hype, il passe par Twitterrific, l’interface web, son instant messenger ou même en data via son téléphone mobile (le SMS c’est has been!)Quand je vois comment les opérateurs de téléphonie mobile se battent pour un ARPU (Average Revenue per User) de 30€ en moyenne, et que Twitter est prêt à balancer du fric par les fenêtres à ce point… j’ai beau trouver le service sympathique, je me pose de grosses questions de viabilité du business model.PS1: Eh Loic, sois sympa, envoie quelques SMS de temps en temps… 😉PS2: Merci Laurent pour l’idée !NB: contrairement à ce qu’affirment certains commentaires, Twitter se fait bien de l’argent sur les SMS envoyés au Royaume-Uni. En fait les SMS ne sont pas envoyé à un service provider de SMS classique, mais à l’opérateur de telecom de l’île de Man (Manx Telecom) qui bénéficie d’une juridiction très particulière et qui peut reverser une partie des revenus qu’elle tire du roaming (en tant qu’opérateur de telecom et non simple service provider de SMS). La preuve: des utilisateurs anglais de Twitter se plaignent que ces SMS ne rentre pas dans leurs forfaits de SMS locaux…Le lien: http://www.smstextnews.com/2007/04/07624_is_billed_by_three_and_t-mobile_as_an_international_text.html

Nos derniers articles