Le Blog des consultants Converteo
Ce blog est alimenté par les consultants de Converteo. Découvrez aussi notre site pour plus d’informations sur le cabinet et ses prestations.

Retour aux articles du blog

Comment mesurer la performance avec Ajax ?

Posté dans Web analytics
Par Thomas Faivre-Duboz
20 mars 2007
3 commentaires


Avec l’émergence et l’utilisation de plus en plus fréquente de l’Ajax, d’interfaces riches avec des interactions client-serveur de plus en plus désynchronisées se pose clairement la question de la comptabilisation des « pages vues », et plus largement des critères de performance de ces sites.

Les articles ne se comptent plus sur le thème !

Ce qui se dessine à l’heure actuelle, c’est que la perception du « nombre de pages vues » comme un des premiers critères de l’évaluation de la qualité d’une audience va devenir de moins en moins vraie à l’avenir. Avec des sites qui vont vers plus de fluidité et de simplicité (citons Yahoo, par exemple), on s’oriente vers un nombre de pages vues beaucoup plus faible, mais où les interactions site/utilisateurs sont beaucoup plus riches. Cela n’est pas encore le cas pour les sites de presse en ligne de contenu qui ont besoin de monétiser leur audience et d’afficher régulièrement des campagnes différentes – mais le sens de l’histoire va tout de même vers des processus plus fluides et plus simples, même si on ne fait pas forcément de l’Ajax (pourtant, c’est la mode! 😉 ) .

A ce rythme, le nombre de pages vues ne risque pas de demeurer le critère le plus pertinent. Le nombre de visiteurs uniques, peut, lui, nous permettre de comparer « a minima » l’audience des sites.

Mais, pour le sujet qui nous intéresse, à savoir la conversion sur le sites en Ajax: quels sont les critères pertinents ? Comment mesurer la performance d’un site en Ajax ? Certains parlent de la montée en puissance de la mesure de durée de visite. On pourrait comparer Yahoo et MSN sur ce critère. Mais cela ne vaut que pour comparer des sites proposant strictement les mêmes services: quels sont les critères qui permettent de définir des sites comme « semblables »? On ne peut clairement pas comparer MySpace et Yahoo sur la durée de visite. Par contre, on peut facilement le faire avec Netvibes, Webwag (…) sur ce critère particulier.

Et vous ? Voyez-vous d’autres critères que la durée de visite qui permettraient de comparer les sites en Ajax ?

PS: On pourrait donc imaginer que les régies publicitaires ne rémunèrent plus seulement au clic ou au nombre d’affichages, mais au clic ou à la durée d’affichage, avec des publicités tournantes toutes les 30 secondes… Ca ne vous rappelle pas les anciens médias ? C’est peut-être ça, la maturité de l’internet ! 😉

3 commentaires sur cet article

  • Fred C.
    20 mars 2007

    Je penses que tu te trompes de coupable et que tu fais un mauvais procès.

    Il est important de préciser qu’Ajax ça n’est « que » de l’HTML et du Javascript. A partir de là , pourquoi ne serait-il pas possible de mesurer la conversion d’un site en Ajax ?

    Et d’abord est-ce qu’un site est en Ajax ? Non ! C’est avant tout un site web fait avec de l’HTML dont certaines fonctionnalités exploitent Ajax. Donc le comptage page à page est toujours possible.

    De plus, quand bien même une fonction repose sur Ajax, il est tout à fait possible d’inclure un marqueur dans cette fonction qui va comptabiliser les actions des utilisateurs.

    Moralité : Ajax ne remet absolument pas en cause les outils de mesure utilisés. Pour s’en convaincre, il suffit de visiter des sites marchands comme celui de GAP.

    /Fred

  • Raphaël Fétique
    20 mars 2007

    Si la question qui nous concerne est le taux de conversion, effectivement, l’indicateur en lui-même ne va pas être remis en question. Il s’agira toujours de considérer le nombre de personnes qui sont arrivées au bout du conversion funnel (ie. qui ont fait ce qu’on attendait d’elles) divisé par le nombre de visiteurs qui sont arrivés sur le site. Evidemment il y a un ensemble de filtres à appliquer sur ces chiffres…

    Je pense par contre que là où il y a une évolution, c’est dans les indicateurs que l’on utilisait jusque là pour comprendre les raisons de non conversion. Là pour le coup, il est certain que le nombre de pages vues, les parcours utilisateurs optimaux en terme de pages visités… sont des indicateurs qu’il faut faire évoluer pour revenir à l’essence même : l’action (comme le souligne très bien Fred). Il faut donc nécessairement en parallèle faire évoluer les marqueurs pour mesurer les actions au sein d’une même page.

    Sur le fond l’esprit du conversion funnel ne change pas non plus, juste sa forme évolue. Avant on cherchait à promener les gens sur des pages pour leur faire valider une étape du funnel, à présent, et je pense que la théorie et l’expérience utilisateur y gagnent, on fait accomplir des actions sur une même page. Dès lors, le conversion funnel peut se dissocier de la notion de pages et on peut imaginer concentrer plusieurs étapes sur une même page, en utilisant de l’Ajax.

  • Thomas Faivre-Duboz
    21 mars 2007

    En effet Fred,

    Toutefois, on peut quand même dire que l’arrivée d’Ajax sur les sites internet complexifie nettement la mesure de conversion. Car s’il est bien aisé de mesurer au niveau macro les étapes de conversion si celles ci sont constituées de « pages » à part entière, intégrer des micro-événements qui se déroulent en Ajax (au sein même des pages) à l’analyse de la conversion me semble déjà bien plus compliqué…

    Cela oblige à « saucissonner » les différentes étapes pour l’exploitation des données et ne donnent pas une vision aussi claire du problème que lorsque l’on avait des sites uniquement fait de « pages ». Cela peut poser des problèmes de rapport d’audience (mais cela ne nous concerne pas ici), mais surtout complexifier l’intégration et l’exploitation de l’outil de webanalyse (webtrends, xiti…) (problèmes notamment évoqués dans l’article « Ajax counting nightmares » évoqué plus haut).

    Un autre podcast intéressant sur le sujet:
    http://www.webanalyticsassociation.org/en/art/?133

    Où il est notamment dit à propos de problèmes de mesure de conversion html/ajax: « Not everyone is ready for rich internet applications »…

Laisser un commentaire

Articles qui pourront vous intéresser
Contactez-nous
Pour obtenir plus d'informations sur nos activités et discuter de vos projets directement avec nos consultants, nous vous invitons à nous contacter.
Nous contacter
En parcourant converteo.com, vous acceptez notre utilisation des cookies.