Le 1er avril dernier, les nouvelles directives de la CNIL pour collecter un consentement valide sont entrée en application.

Pour informer l’utilisateur ou pour lui permettre de faire un choix libre, comment les marques se sont-elles adaptées ? Quel impact peut-on observer sur les taux de consentement ?

Depuis fin avril et jusque mi-septembre, nous avons mené une étude pour identifier les taux de consentements cookies moyens depuis l’entrée en application des nouvelles lignes directrices.

Cette étude porte sur un panel de 30 à 40 marques (selon la période retenue) répartis au sein de 8 industries différentes.
Pour chacune de ces industries, les taux de consentements moyens constatés autour de la mi-septembre ont été comparés avec ceux précédemment constatés autour de la fin du mois d’avril pour en déterminer une évolution quantitative.

Au sommaire :

  • Rappel des nouvelles lignes directrices de la CNIL
  • Périmètre et méthodologie du benchmark
  • Principaux enseignements de l‘étude
  • Enseignements détaillés :
  1. Les fenêtres de consentement informatives
  2. Les fenêtres de consentement immersives
  3. Les fenêtres de consentement innovantes
  4. Les fenêtres de consentement « Cookie wall »
  • La stratégie adoptée par les marques : sur mobile / à l’international

Nos derniers articles